Dimagi

Utiliser la technologie mobile pour lutter contre les violences faites aux femmes

Intervenant : Dimagi

Dimagi est une entreprise sociale qui propose des applications mobile pour améliorer les systèmes de santé de pays en développement. Les logiciel produits permettent de saisir et d’analyser les données médicales sur le lieu des soins et de les transmettre à un serveur web sécurisé pour la surveillance à distance par des fonctionnaires de la santé publique. Dimagi vise en particulier à réduire les violences faites aux femmes grâce à une application qui aide les prestataires de soins de santé à identifier les femmes victimes de violence et à les traiter ; le logiciel envoie également des messages sur mobile à ces dernières, les informant de leurs droits et les orientant vers des programmes de sensibilisation de la communauté et vers des conseillers.

Une femme indienne utilise une application mobile Dimagi permettant aux professionnels de santé de détecter les femmes victimes de violence domestique. Photo avec l'aimable autorisation de Dimagi.

Vous avez des questions ?

Si vous avez besoin de plus de renseignements avant de réserver, contactez-nous à [email protected].

Au sujet de cet intervenant

L'intervenant en bref…

Nom : Dimagi
Site internetwww.dimagi.com/sectors/gender-based-violence/
Statut : Entreprise sociale
Date de création : 2002
Siège : Cambridge (Massachusetts, États-Unis)
Lieu d’activité : Inde, Sénégal, Afrique du Sud

Une vidéo de l'intervenant

DIMAGI. Health Workers in Kaushambi, India Talk about Using mHealth Apps. YouTube. Publié par Dimagi, janvier 2017. L'application Dimagi utilisée par les professionnels de santé pour détecter les femmes victimes de violence domestique est une des nombreuses applications mobiles de santé produites par cette entreprise sociale.

L'interlocuteur-trice des élèves

Nom : Gayatri JAYAL
Fonction : Chargée de projet en Inde pour Dimagi
Autre : Diplômée d’une licence en économie à Grinnell College (Iowa, États-Unis)

OU

Nom : Sri RANGANATHAN
Fonction : Ingénieur de terrain en Inde pour Dimagi
Autre : Diplômé d’une licence en administration des affaires à l’université Jain, Bangalore (Inde)

.

Objectifs pédagogiques de la visioconférence

Éducation à l’égalité entre les sexes
  • Développer l’exercice de l’esprit critique vis-à-vis des préjugés et stéréotypes sexistes — en prenant en compte les facteurs environnementaux (familial, culturel, sociétal) —, notamment par l’analyse des modèles et des rôles sociaux véhiculés par les médias.
  • Prendre conscience des différentes facettes des discriminations sexistes (inégalités scolaires et professionnelles, accès aux fonctions politiques, rôles familiaux…) et des violences faites aux femmes (comportements sexistes, harcèlement, mariages forcés, violences sexuelles…).
  • Comparer les enjeux de la lutte contre les discriminations et les violences faites aux femmes dans un pays en développement et en France, en mettant l’accent sur les dynamiques socio-culturelles.
Les enjeux de l’émancipation des femmes dans les pays en développement
  • Expliquer en quoi la lutte contre les discriminations et les violences liées au sexe est un enjeu majeur pour l’émancipation des femmes et donc pour le développement d’un pays (l’accès des femmes à l’éducation et à l’emploi étant fortement corrélé avec les évolutions démographiques, sanitaires et sociales d’un pays).
Parcours éducatifs
  • Mettre en place un parcours citoyen autour de la question de l’égalité des sexes, en exploitant le témoignage d’une association engagée dans la lutte contre les discriminations et les violences faites aux femmes en Inde.

Sitographie indicative pour préparer la visioconférence

AFFICHER

Ressources de la DGESCO
Ressource du réseau Canopé
Les inégalités entre les sexes dans le monde
Les inégalités entre les sexes en Inde
Les inégalités entre les sexes en France
Dimagi
Les métiers de l’entreprenariat social et solidaire (ESS)
Actions éducatives possibles

MASQUER

Demande de réservation

Les informations fournies nous permettent de préparer votre visioconférence et restent absolument confidentielles. Les échanges de données via ce formulaire sont sécurisées par le protocole SSL (Secure Sockets Layer).


Djantoli

Réduire la mortalité infantile grâce à un système de suivi utilisant la téléphonie mobile

Intervenant : Djantoli

Djantoli est une association présente au Mali et au Burkina Faso, qui a développé une méthode de suivi et d’accès aux soins de santé utilisant la téléphonie mobile pour faciliter la prévention de la mortalité infantile. Concrètement, un agent de suivi se déplace plusieurs fois par mois au domicile des familles pour collecter des données sanitaires sur l’enfant, puis transmet ces données, grâce à une application mobile, au personnel du centre de santé local ; celui-ci consulte les données et convoque les enfants à risque. Par ailleurs, Djantoli permet aux familles de bénéficier d’une assurance santé et d’un programme d’éducation aux bonnes pratiques nutritionnelles et sanitaires destiné aux mères. Son programme est soutenu par l’Agence française de développement (AFD).

Un agent de suivi de l'association Djantoli mesurant le poids d'un enfant lors d'une visite à domicile. Crédit photo : © David Baché / RFI.

Intégration dans les programmes

Vous avez des questions ?

Si vous avez besoin de plus de renseignements avant de réserver, contactez-nous à [email protected].

Au sujet de cet intervenant

L'intervenant en bref…

Nom : Djantoli
Site internet : www.djantoli.org
Statut : Association
Date de création : 2007
Siège : Paris (France)
Lieux d’action : Burkina Faso, Mali

Une vidéo de l'intervenant

Reportage TV5 Monde. Reportage sur Djantoli (anciennement Pesinet). In Reflets Sud, TV5MONDE, mars 2012. YouTube. Publié par Djantoli, 17 octobre 2014.

L'interlocuteur-trice des élèves

Nom : Anne ROOS-WEIL
Fonction
 : Co-fondatrice et directrice de Djantoli
Autre
 : Diplômée d’un MBA en entreprenariat social à l’École supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC)

.

Objectifs pédagogiques de la visioconférence

Inégalités devant la santé et développement durable
  • Expliquer en quoi la santé infantile dépend de la situation économique et sociale (pauvreté, malnutrition, niveau d’éducation…), des politiques publiques et de l’offre de soins (accès à l’eau potable, infrastructures sanitaires et médicales, nombre de médecins par habitant), ainsi que de déterminants culturels traduits par des comportements (habitudes alimentaires, conduites à risques).
  • Identifier les types de pathologies qui contribuent à la mortalité infantile dans les pays en développement.
  • Identifier des mesures de santé publique et de prévention permettant de faire diminuer la mortalité infantile dans les pays en développement.
  • Mettre en évidence le rôle majeur joué par les organisations internationales et les ONG dans l’amélioration des infrastructures de santé dans les pays en développement.
Parcours éducatifs
  • Mettre en place un parcours citoyen autour de la question de la solidarité internationale, en exploitant le témoignage d’une association engagée dans l’aide au développement.
  • Mettre en place un parcours Avenir sur les métiers liés à l’application des nouvelles technologies au secteur de l’aide au développement.

Sitographie indicative pour préparer la visioconférence

AFFICHER

Ressources de la DGESCO
Les inégalités devant la santé dans le monde
La mortalité infantile au Mali et en France
Actions éducatives possibles

MASQUER

Demande de réservation

Les informations fournies nous permettent de préparer votre visioconférence et restent absolument confidentielles. Les échanges de données via ce formulaire sont sécurisées par le protocole SSL (Secure Sockets Layer).


LEDsafari

S'éclairer à l'énergie solaire dans des villages sans accès à l'électricité

Intervenant : LEDsafari

LEDsafari est une entreprise sociale qui enseigne comment fabriquer une lampe solaire photovoltaïque dans des établissements scolaires européens ou de pays en développement. Leur programme vise en particulier les enfants de communautés rurales sans accès à l’électricité, qui doivent étudier le soir à la lumière de lampes à kérosène et dont la santé est affectée par les gaz toxiques que ces lampes dégagent. Concrètement, les élèves créent un circuit électrique avec un kit produit par LEDsafari et insère ce circuit dans une structure de lampe fabriquée avec des matériaux recyclés et que les élèves peuvent personnaliser. Par ailleurs, LEDsafari forment des entrepreneurs locaux capables de réparer les lampes solaires en cas de besoin.

Un atelier de groupe organisé par LEDsafari workshop à Muhanga (Rwanda) en août 2014. Photo avec l'aimable autorisation de LEDsafari.

Intégration dans les programmes

Vous avez des questions ?

Si vous avez besoin de plus de renseignements avant de réserver, contactez-nous à [email protected].

Au sujet de cet intervenant

L'intervenant en bref…

Nom : LEDsafari
Site internet : fr.ledsafari.com
Statut : Entreprise sociale
Date de création : 2014
Siège : Lausanne (Suisse)
Lieu d’activité : Suisse, Inde, Népal, Maroc, Kenya, Tanzanie

Une vidéo de l'intervenant

DIRECTION SUISSE DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA COOPÉRATION (DDC). LEDsafari Workshop at Swiss Embassy in New Delhi. YouTube. Publié par LEDsafari, juillet 2016.

L'interlocuteur-trice des élèves

Nom : Govinda UPADHYAY
Langue
 : Anglais
Fonction
 : Fondateur et directeur de LEDsafari
Autre
 : Diplômé d’un master en technologie d’énergie renouvelable à l’Institut royal de technologie de Stockholm ; lauréat du prix EIT CHANGE 2015 de l’Institut européen d’innovation et de technologie ; chercheur à l’École polytechnique fédérale de Lausanne de 2012 à 2015.

.

Objectifs pédagogiques de la visioconférence

Les inégalités d’accès à l’énergie
  • Identifier le lien entre pauvreté et difficultés d’accès à l’énergie.
  • Mettre en évidence l’impact de l’utilisation domestique de sources d’énergie fossiles dans les pays en développement sur la qualité de l’air et la santé humaine.
  • Examiner des stratégies permettant de passer progressivement des ressources fossiles à des ressources d’énergie renouvelables accessibles à tous.
Sources et conversions d’énergie
  • Expliquer de manière simple et ludique comment l’énergie électrique photovoltaïque est produite à partir du rayonnement solaire.
Parcours éducatifs
  • Mettre en place un parcours citoyen autour de la question de l’engagement et de la solidarité, en exploitant le témoignage d’une entreprise sociale engagée dans la réduction de la pauvreté.
  • Mettre en place un parcours Avenir permettant de découvrir des métiers de l’entreprenariat social et des technologies vertes.

Sitographie indicative pour préparer la visioconférence

AFFICHER

Ressources de la DGESCO
La pauvreté énergétique dans le monde
Énergie photovoltaïque / LED
Les métiers de l’économie verte et de l’entreprenariat social et solidaire (ESS)
Actions éducatives possibles

MASQUER

Demande de réservation

Les informations fournies nous permettent de préparer votre visioconférence et restent absolument confidentielles. Les échanges de données via ce formulaire sont sécurisées par le protocole SSL (Secure Sockets Layer).


Oorja

Lutter contre la pauvreté énergétique en Inde grâce aux technologies d'énergie renouvelable

Intervenant : Oorja

Oorja est une entreprise sociale qui lutte contre la pauvreté énergétique en Inde, où une grande partie des zones rurales ne sont pas raccordées au réseau électrique. Pour cela, elle construit des mini-centrales hybrides, qui produisent de l’électricité et du biochar à partir de l’énergie solaire et de la biomasse provenant des déchets agricoles. L’objectif d’Oorja est également de participer au développement local en permettant aux villageois de ne plus utiliser d’énergies fossiles, nocives pour la santé et coûteuses, et d’éclairer plus longtemps les commerces — et en transférant la gestion de chaque centrale à des micro-entrepreneurs et des groupes d’entraide féminins locaux. La co-fondatrice d’Oorja, Clémentine Chambon, a reçu le prix Innovators Under 35 France 2016 décerné par la MIT Technology Review.

Vous avez des questions ?

Si vous avez besoin de plus de renseignements avant de réserver, contactez-nous à [email protected].

Au sujet de cet intervenant

L'intervenant en bref…

Nom : Oorja
Site internetwww.oorjasolutions.org
Statut : Entreprise sociale
Date de création : 2015
Siège : Bombay (Inde)
Lieu d’action : Inde

Une vidéo de l'intervenant

CHAMBON, Clémentine (co-foundatrice et directrice de la technologie d'Oorja). Oorja in 2 minutes! YouTube. Publié par Oorja: Empowering Rural Communities, juin 2016.

L'interlocuteur-trice des élèves

Nom : Amit SARAOGI
Fonction : Co-foundateur et directeur général d’Oorja
Autre : Diplômé d’un master en relations internationales (mention Développement politique et économique) à l’université Columbia ; lauréat du prix Echoing Green Climate 2015.

.

Objectifs pédagogiques de la visioconférence

Les inégalités d’accès à l’énergie
  • Identifier le lien entre pauvreté et difficultés d’accès à l’énergie.
  • Mettre en évidence l’impact de l’utilisation domestique de sources d’énergie fossiles dans les pays en développement sur la qualité de l’air et la santé humaine.
  • Examiner des stratégies permettant de passer progressivement des ressources fossiles à des ressources d’énergie renouvelables accessibles à tous.
Sources et conversions d’énergie
  • Examiner un exemple de technologie verte permettant de produire de l’énergie électrique partir du rayonnement solaire et de la biomasse.
Parcours éducatifs
  • Mettre en place un parcours citoyen autour de la question de l’engagement et de la solidarité, en exploitant le témoignage d’une entreprise sociale engagée dans la réduction de la pauvreté.
  • Mettre en place un parcours Avenir permettant de découvrir des métiers de l’entreprenariat social et des technologies vertes.

Sitographie indicative pour préparer la visioconférence

AFFICHER

Ressources de la DGESCO
La pauvreté énergétique dans le monde
L’accès aux énergies propres en Inde
L’énergie photovoltaïque
Oorja
Les métiers de l’économie verte et de l’entreprenariat social et solidaire (ESS)
Actions éducatives possibles

MASQUER

Demande de réservation

Les informations fournies nous permettent de préparer votre visioconférence et restent absolument confidentielles. Les échanges de données via ce formulaire sont sécurisées par le protocole SSL (Secure Sockets Layer).


Zéphyr Solar

Mettre à profit les sources d'énergie durable dans la gestion des risques

Intervenant : Zéphyr Solar

Zéphyr Solar est un projet qui développe un kit écologique d’urgence pour alimenter en énergie photovoltaïque les populations de zones sinistrées après une catastrophe naturelle. Ce kit consiste en un ballon photovoltaïque, actuellement en phase de prototypage, dont les avantages par rapport à un dispositif photovoltaïque classique sont d’être à la fois ultra-léger — donc parfaitement mobile —, et capable de capter un maximum de soleil. Le kit Zéphyr Solar va être tout d’abord testé dans l’événementiel en plein air avant d’être mis en application dans le secteur de l’humanitaire d’urgence. Ce projet est porté par deux jeunes diplômés de l’ENSAD, Julie Dautel et Cédric Tomissi, et se finance actuellement grâce aux nombreux concours que ces derniers ont remportés.

Photo-montage du prototype de ballon photovoltaïque actuellement mis au point par Zéphyr Solar. Photo avec l'aimable autorisation de Zéphyr Solar.

Vous avez des questions ?

Si vous avez besoin de plus de renseignements avant de réserver, contactez-nous à [email protected].

Au sujet de cet intervenant

L'intervenant en bref…

Nom : Zéphyr Solar
Site internet : zephyr.solar
Statut : Projet d’entreprise sociale
Date de création : 2014
Siège : Paris (France)

Une vidéo de l'intervenant

ZÉPHYR SOLAR. Zéphyr Ballon photovoltaïque. Vidéo d'explication du prototype actuellement mis au point par Zéphyr Solar. YouTube. Publié par Cédric Tomissi, janvier 2015.

L'interlocuteur-trice des élèves

Nom : Cédric TOMISSI / Julie DAUTEL
Fonction
 : Fondateurs de Zéphyr Solar
Autre
 : Diplômés de l’École nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD) ; lauréats du concours Génération Développement Durable 2016 de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME).

.

Objectifs pédagogiques de la visioconférence

L’énergie et ses conversions
  • Décrire le concept de conversion d’énergie à travers le cas de la transformation en énergie électrique de l’énergie rayonnante qui se dégage du soleil.
  • Initier les élèves aux principes de production de l’énergie solaire photovoltaïque.
Parcours éducatif
  • Mettre en place un parcours Avenir permettant de découvrir des métiers de l’entreprenariat social et des technologies vertes.
Les inégalités devant les risques
  • Discuter des inégalités entre pays développés et pays pauvres dans la prévention et la gestion les risques sous l’angle du développement durable.
  • Examiner le cas d’une solution permettant de réduire ces inégalités en facilitant l’accès à une source d’énergie durable en cas de situation d’urgence humanitaire.

Sitographie indicative pour préparer la visioconférence

AFFICHER

Ressources de la DGESCO
Énergie solaire / énergie photovoltaïque
Les ballons photovoltaïques
Zéphyr Solar
Les métiers de l’économie verte et de l’entreprenariat social et solidaire (ESS)
Actions éducatives possibles

MASQUER

Demande de réservation

Les informations fournies nous permettent de préparer votre visioconférence et restent absolument confidentielles. Les échanges de données via ce formulaire sont sécurisées par le protocole SSL (Secure Sockets Layer).